Climatisez et économisez !

L’été arrive à grands pas, et cette année, vous souhaitez le passer au frais... On vous comprend ! Avant de vous lancer dans l’achat d’un climatiseur, renseignez-vous sur quelques points afin d'être sûr de pouvoir faire des économies d’énergie !

Pour bien choisir votre appareil de climatisation, il faut prendre votre temps pour comprendre les principaux types de climatiseurs sur le marché. Pour vous faciliter la tâche, il en existe uniquement deux en vente aux particuliers : le climatiseur mobile monobloc et le climatiseur fixe, couramment appelé split system.

Le climatiseur mobile monobloc est économique, accessible à partir de 300€. Il se place dans la pièce à aérer et ne nécessite pas de grand entretien. Il est facile d’installation, comme il n’y a que la gaine d’évacuation d’air chaud qui pourrait s’avérer être complexe. Il est important que la gaine soit reliée à un 

trou percé dans le mur ou par la fenêtre.Vous perdrez énormément d’énergie en positionnant la gaine entre les battants d’une fenêtre entrouverte, vous gaspillerez de l’électricité et n’aurez aucun bénéfice de votre climatiseur.

Le climatiseur split quant à lui est peu bruyant, très puissant et peut refroidir plusieurs pièces en même temps. Il est composé de deux unités (deux blocs). Une première unité est à l’intérieur dans la pièce à climatiser, et une unité est située à l’extérieur.Le climatiseur évacue les calories en les transportant vers l'extérieur par l'intermédiaire du fluide frigorigène. Cette technique d’unités indépendantes permet d'éviter le retour des calories (de la chaleur extérieure) par dépression de la pièce.

Pour vous aider à faire votre choix pour l’acquisition d’un climatiseur qui vous permettra de faire des économies d’énergie,il faut considérer plusieurs choses. Tout d’abord, veillez à acheter un appareil économe à l’étiquette de consommation énergétique positive (A ou A+). Vous pouvez également consulter les prix de votre fournisseur EDF pour connaître le prix du kWh. Pour commencer les démarches, choisissez ici votre région pour trouver une agence EDF à proximité.

Pour un confort phonique, vous pourrez vérifier le volume sonore de l’appareil sur cette même étiquette. À l’achat, optez plutôt pour un appareil à la technologie “inverter” qui permet au climatiseur d’adapter la consommation en fonction de la température ambiante. Si cet appareil est plus cher que les autres climatiseurs traditionnels, il vous permet cependant de faire 30% d’économie d’énergie et vous assure une stabilité de la température dans vos pièces. En période de fortes chaleurs, pour éviter de tomber malade et pour optimiser votre consommation, ne dépassez par un écart de 5 degrés entre l’intérieur et l’extérieur. Essayez également de maintenir la température stable tout au long de la journée pour éviter la surconsommation. Pendant la soirée, veillez à augmenter de 3 degrés à peu près le climatiseur dans les pièces non utilisées et pensez à la programmation des plages horaires pendant lesquelles vous souhaitez refroidir l’air de vos pièces. Pensez également à fermer les fenêtres et volets pour éviter une déperdition de l’air et à aérer la pièce pour faire circuler l’air.


Finalement, n’oubliez pas de nettoyer votre climatiseur et de changer les filtres tous les six mois afin de vous assurer une qualité pérenne et un air sain dans votre foyer. Vous déménagez ? Faites attention de bien regarder en quel état est votre climatiseur avant de signer l'état des lieux. Pour tout savoir sur l’état des lieux, lisez cet article. Notez qu’il sera de votre responsabilité de le réparer si un vice n’a pas été mentionné dès votre arrivée.